Archives du mot-clé Civil

ISO 19152-2 Modèle du domaine de l’administration des terres (LADM) — Partie 2: Enregistrement foncier

Présentation

La partie 2 inclut les parties (personne et organisations), les unités administratives, les droits, les responsabilités et restrictions, les unités spatiales et la terminologie du cadastre.

Travaux en cours

Le WG7 de l’ISO travaille sur la norme.

ISO 19152-4 Modèle du domaine de l’administration territoriale (LADM) — Partie 4: Informations sur l’évaluation

Présentation

La partie 4 de la norme traite sur l’évaluation foncière. Elle comprend le prix des transactions, les statistiques des ventes et les unités d’évaluations.

Travaux en cours

Le groupe WG7 de l’ISO travaille sur la norme.

ISO 19152-3 Modèle du domaine de l’administration des terres (LADM) — Partie 3: Régulation géographique de l’espace maritime

Présentation

La partie 3 de la norme traite des structures d’information sur les espaces juridiques et leurs représentations dans l’espace marin. Cela inclut les limites, les espaces protégés, les ressources, ainsi que les droits et les obligations qui en découlent.

Travaux en cours

Le groupe WG7 de l’ISO travaille sur la norme.

I3S/SLPK

Présentation

I3S (et son format de stockage associé SLPK) est un standard OGC (soumis par ESRI) destiné à la diffusion et le rendu de contenus géospatiaux 3D (très) volumineux tels que l’imagerie 3D (photogrammétrique), les bâtiments 3D, et autres objets vecteur et les nuages de points.

Un ensemble de données I3S, appelé Scene Layer, est un standard de conteneur pour des données géographiques 3D (pouvant être volumineuses) réparties de manière hétérogène. Les Scene Layers sont conçus pour être utilisées dans des flux en streaming pour des environnements de travail mobiles, ordinateurs  et sur serveur et sont accessibles sur le Web ou sous forme de fichiers locaux.

Le format de livraison et le modèle de persistance des Scene Layers, appelés respectivement Scene Layer indexée (I3S) et package de Scene Layers (SLPK), sont spécifiés en détail dans le standard communautaire OGC. Les deux formats sont encodés à l’aide de JSON et de ArrayBuffers binaires (ECMAScript 2015). I3S est conçu pour être compatible avec le Cloud, le Web et les mobiles.

I3S est basé sur JSON, REST et les standards du web et est facile à manipuler, à analyser et à rendre efficacement par les clients Web et mobiles. I3S est conçu pour diffuser de grands ensembles de données 3D et est conçu pour les performances et l’évolutivité. I3S est conçu pour prendre en charge le contenu géospatial 3D et les systèmes de référence de coordonnées et modèles altimétriques en conjonction avec un ensemble de types de couches.

La version communautaire ouverte GitHub de ce standard est ici : https://github.com/Esri/i3s-spec

Mise en œuvre

I3S/SLPK est supporté notamment par la suite ArcGIS, ainsi que par ArcMap (ESRI), et par FME (SAFE Software).

Notes de version

La version 1.1 ajoute le support des nuages de points, et des améliorations de performance.

Avis technique

I3S est une spécification en concurrence avec 3D Tiles également standard communautaire OGC. Si I3S est bien sûr largement supporté par les logiciels ESRI et FME, à ce jour il manque un support opensource.

GeoAI DWG

Présentation

Groupe dont le but est de coordonner les projets mettant en oeuvre l’intelligence artificielle et les données géographiques

Le groupe étudie diverses techniques de machine learning et la façon de les exploiter en utilisant les API OGC.

S-104 – Spécification de produit pour les informations de marée pour la navigation de surface

Présentation

La S-104, développée par le TWCWG de l’OHI, en cours de rédaction devrait spécifier la description des informations de marée, prédictives ou en temps réel sous forme de séries temporelles.

Deux encodages sont prévus, un pour les données temps réel (S-112) et un pour les données prédictives (S-100 (HDF5)).

Standard de base

Ce standard est un profil de :

Travaux en cours

La publication est prévue pour 2019.

Avis technique

Cette norme impose un encodage en S-100 (HDF5). HDF5 est un format émergeant dans la communauté GHOM et complètement intégré dans le format NetCDF4.

S-111 – Spécification de produit pour les courants de surface

Présentation

La norme S-111 est une spécification de produit conforme à la norme S-100 pour les courants de surface développée par le TWCWG.
Elle spécifie le contenu, la structure et les métadonnées nécessaires pour créer un produit S-111 entièrement conforme et pour sa représentation dans un environnement de cartographie numérique S-100. Cette spécification de produit comprend le modèle de contenu, l’encodage, le catalogue d’objets et les métadonnées. Le produit de courant de surface peut être utilisé seul ou combiné avec d’autres données compatibles S-100.

Standard de base

Ce standard est un profil de :

Notes de version (facultatif)

Préciser les différences entre les versions

Avis technique

Cette norme impose un encodage en S-100 (HDF5). HDF5 est un format émergeant dans la communauté GHOM et complètement intégré dans le format NetCDF4.

AML SBO – Small Bottom Objects

Présentation

Le but de ce produit est de représenter tous les objets de fond connus pour lesquels la plus grande dimension ne dépasse pas 5 mètres. Le produit n’a pas d’échelle, de sorte que tous les objets qu’il contient sont capturés sous forme de géométrie ponctuelle.
Il est complémentaire de la spécification de produit AML LBO.

L’implémentation se fait au format OHI S-57.

Standard de base

Ce standard constitue un profil de :

Travaux en cours

Il est prévu une mise à jour des AML pour les adapter au contexte S-100.

Avis technique