OTAN

Le principal groupe de travail de l’OTAN concernant l’information géographique est le Groupe de travail interarmées de l’OTAN relatif à l’information géographique (Joint Geospatial  Standards Working Group).

L’objectif de ce groupe OTAN est l’amélioration de l’interopérabilité dans le domaine de la géographie pour les forces de l’OTAN. Il est présidé par le Royaume-Uni.

Le JGSWG doit notamment prendre en charge les services de « Geospatial Registry » pour l’OTAN, et piloter les travaux de standardisation DGIWG pour les besoins OTAN.

Ce groupe est en relation avec le DGIWG. Depuis 2009, le DGIWG intervenait notamment en soutien au JGSWG pour la modernisation des STANAGs MGID et la mise en place de modèles sémantiques basés sur les concepts du DFDD. Ces travaux conjoints s’organisaient au DGIWG dans le cadre des équipes projets D29 (travaux terminés) et D30. Désormais, le JGSWG s’est lancé dans une entreprise plus ambitieuse qui est de mettre en place un STANAG nommé NGIF définissant la nouvelle infrastructure de données géospatiales pour l’OTAN. Le JGSWG s’occupe de la partie décisionnelle du projet NGIF, les tâches techniques ayant été déléguées à des équipes d’experts du DGIWG depuis 2012. Depuis fin 2013, le groupe de travail s’intéresse progressivement aux Services Web et moyens de diffusions de l’information géographique.

À noter l’existence en parallèle au sein de l’OTAN des autres acteurs suivants concernés par la géographie :

  • NATO Geospatial Maritime Working Group : ce groupe conjoint OTAN/OHI est chargé de l’ajout des AML (Additional Military Layers) aux cartes nautiques de l’OHI. Il est en relation avec le DGIWG ;
  • NATO Core GIS, au sein du NC3TA (NATO Consultation, Command and Control Technical Architecture) : groupe de travail (et projet) de l’OTAN relatif à l’architecture de services pour les technologies de l’information géographique ;
  • JCGISR (Joint Capability Group on Intelligence Surveillance and Reconnaissance), au sein du NAFAG (NATO Air Force Armaments Group), en charge de l’interopérabilita pour la communauté ISR de l’OTAN, et notamment des STANAGs relatifs (dont NSIF, NSILI…) ;
  • IPT 11 (Integrated Programme Team) : Joint Intelligence, Surveillance, Reconnaissance (ISR) and Sensors, au sein du NC3A, centre d’expertise OTAN pour la communauté C4ISR.

Quelques standards de l’OTAN concernant l’information géographique :

  • NGIF/DGIF
    NATO Geospatial Information Framework / Defence Geospatial Information Framework
  • STANAG 2586 – NGMP
    NATO Geospatial Metadata Profile