Archives de l’auteur : Marie Lambois

Programme Métadonnées P3.05 MUVD Metadata Specification

Présentation

Le DGIWG a reçu de la part du groupe MGCP la tâche de réaliser les spécifications du nouveau produit urbain MUVD. Ce groupe de travail a été créé pour répondre à cette demande.

Travaux en cours

La définition des spécifications pour les niveaux cell et subregion de métadonnées est en cours. Les travaux devraient s’achever fin 2020.

 

 

Thème métadonnées

Présentation

Les métadonnées géographiques : qu’est-ce-que c’est?

On définit les métadonnées comme les données sur les données. Ce sont des informations relatives au contenu, à la qualité, aux sources, et toutes autres caractéristiques utiles à la qualification des données qu’elles concernent.

Pour les données numériques, elles sont généralement contenues dans les fichiers d’en-tête.

Les métadonnées géographiques contiennent ainsi des infos sur :

  • l’identification des données (type, emprise, échelle, langue, résumé…)
  • la qualité des données (source, qualité quantifiable, critères…)
  • la représentation spatiale (description de la structure : raster, image, vecteur)
  • la référence spatiale (type de système, référentiel géodésique, ellipsoïde…)
  • les conditions de distribution (organisme diffuseur, conditions tarifaires, support…)
  • les métadonnées elles-mêmes (date…)

Pourquoi normaliser les métadonnées?

La standardisation des métadonnées repose sur des besoins :

  • maîtriser les échanges de données
  • maîtriser les stocks de données et leur diffusion.

L’usage des métadonnées est ainsi susceptible d’être généralisé entre tous les acteurs de la géographie numérique : systèmes de production, de catalogage, utilisateurs, supports d’échange…

Pour traiter des métadonnées, les systèmes et services informatisés doivent s’appuyer sur le fait que les métadonnées échangées sont prévisibles en terme de contenu et de format. La compatibilité est assurée par une conformité à des standards ou à des normes. La logique est de disposer de standards de métadonnées utilisables pour des besoins différents.

Il existe plusieurs « normes de métadonnées ». Souvent, les organisations décident de définir un gabarit de métadonnées, basé sur une norme, pour assurer la compatibilité en tenant compte de leurs particularités.

Contexte militaire

Éléments historiques

Le DGIWG a été un important contributeur dans le processus d’élaboration de la norme ISO 19115 et l’éditeur de la spécification technique ISO 19139… À cette époque, un important travail de mise en correspondance des différents formats d’échange de données géographiques militaires a été initié au sein du DGIWG sans pour autant avoir été complètement formalisé.

Le DGIWG reste un membre actif de l’ISOTC211 et a participé notamment aux groupes ISO 19115-1, ISO 19115-2 et ISO 19115-3.

L’action du DGIWG

Le DGIWG Metadata Foundation (DMF), version 2.0 propose une implémentation sous la forme d’un profil de ISO 19115 et ISO 19115-1 pour le DGIWG, publié fin 2017. Un guide de bonnes pratiques ainsi qu’un profil OTAN (STANAG 2586) sont disponibles.

À l’échelon national

La spécification des métadonnées d’échange MGCP est applicable à la production française de données MGCP.

Les spécifications de produits SGP/SGI sont construites sur un profil de la norme ISO 19115 et sur une mise en œuvre XML telle que définie par ISO/TS 19139. Dans le cadre de Geode4D, les spécifications de métadonnées ont été mises à jour, notamment pour être en cohérence avec DMF.

À l’ISO/TC 211

La norme ISO 19115:2003 est une norme de référence pour les métadonnées relatives à l’information géographique. Elle est complétée par la norme ISO 19119 pour les métadonnées de service et par la norme ISO 19115-2 pour les métadonnées spécifiques à l’imagerie. Ces trois normes mises en place par l’ISO/TC 211 constituent une référence incontournable en terme de définition abstraite des métadonnées pour le domaine de l’information géographique, mais elles ne s’utilisent pas seules : elles s’appuient sur un certain nombre de normes fondamentales (ISO 19103 pour les types de données de base, ISO 19107 pour la description géométrique des emprises, ISO 19108 pour la description des étendues temporelles…) et référencent d’autres normes (ISO 19110 pour les catalogues d’objets, ISO 19111 pour les systèmes de référence de coordonnées, ISO 19112 pour les identificateurs géographiques, ISO 19117 pour les catalogues de portrayal, etc.)

La norme ISO 19115 est une norme abstraite qui ne précise pas les modalités de sa mise en œuvre, d’où un risque de non-interopérabilité. La spécification ISO 19139 résout cette lacune en proposant un ensemble de règles d’encodage basées sur UML et une mise en œuvre de ces règles appliquées aux modèles UML de la norme ISO 19115. De même, la norme ISO 19139-2 propose une implémentation XML de la norme ISO 19115-2 (métadonnées pour l’imagerie).

La révision de la norme ISO 19115:2003, intitulée ISO 19115-1, a été publiée en 2014. Cette publication implique l’abandon par l’ISO de ISO 19115:2003. Cette révision a marqué le début d’une seconde génération de normes de métadonnées.

Normes publiées

  • Dublin Core & ISO 15836
    Un standard de métadonnées généraliste : le Dublin Core est un standard mis en place dans le cadre de la « Dublin Core Metadata Initiative » (DCMI)
  • ISO 19115-2
    Information géographique — Métadonnées — Partie 2: Extensions pour l’acquisition et le traitement
  • ISO 19165-2
    préservation des métadonnées d’observation
  • ISO TS/19135-2
    Information géographique – Procédures pour l’enregistrement d’éléments – Partie 2: Mise en œuvre par des schémas XML
  • ISO/TS 19139-2
    Métadonnées – Implémentation par des schémas XML – Partie 2 : Extension pour l’imagerie et les données maillées

Travaux en cours

    Néant

Au DGIWG

Le DGIWG Metadata Foundation (DMF) propose une implémentation sous la forme d’un profil de ISO 19115  et ISO 19115-1 pour le DGIWG. Il englobe les éléments du STANAG 2586 (qui est donc un profil de DMF) que le DGIWG a contribué à mettre en place au sein du JGSWG.

Standards publiées

    Néant

Travaux en cours

À l’OGC

L’OGC s’appuie assez largement sur les normes de l’ISO/TC 211 pour la définition abstraite des métadonnées. Il met à disposition une spécification de service de catalogage CSW (qui est actuellement en cours de révision) et des profils d’application servant d’interface entre les applications clientes et les dépôts de métadonnées.

Standards publiées

Travaux en cours

Groupes thématiques :

    Néant

Travaux de standardisation :

    Néant

À l’OTAN

Standards publiées

Travaux en cours

    Néant

Autre

Les métadonnées sont également un volet majeur de la mise en place de la Directive INSPIRE en Europe.

 

Thème géodésie

Présentation

La situation relative à la géodésie se pose pratiquement dans les mêmes termes que celle relative au FACC. L’EPSG maintient un registre de codes et paramètres géodésiques qui pourrait faire l’unanimité, mais n’assure pas sa maintenance pour la communauté internationale.

La norme ISO 19111 et le projet de norme ISO 19127 pour les codes et paramètres géodésiques correspondent globalement à la norme ISO 19110 pour le FACC. Il n’y a pas encore de projet de norme pour un registre (conforme à 19135 et aux règles spécifiques définies dans l’ISO 19127) de codes et paramètres géodésiques conforme au modèle de données ISO 19111. Une position du DGIWG vis-à-vis de cette question étant urgente dans le contexte de la mise en place des produits MNT/Image pour DNG3D, la cellule normalisation a proposé la constitution d’une équipe projet DGWIG sur le sujet. Elle s’est réunie pour la première fois le 24 octobre 2003. Elle s’est fixée comme objectif à court terme d’identifier et de classifier les différents problèmes liés aux codes et paramètres géodésiques.

Lors de sa conférence 2004, le DGIWG a accepté de répondre à la demande d’assistance du programme de co-production MGCP pour la mise en place des spécifications du produit. Les priorités des différentes équipes projet du DGIWG ont été redéfinies en conséquence. L’équipe projet sur les codes et paramètres géodésiques (D10) s’est concentrée sur la formalisation d’un formatage XML des codes et paramètres géodésiques des systèmes de référence WGS84 et EGM96. La solution adoptée s’appuie sur :

– la norme ISO 19111 en tant que norme abstraite de référence ;

– la recommandation OGC 03-019r9 pour ce qui est de l’encodage XML ;

– les codes et paramètres EPSG, moyennant leur compatibilité avec les paramètres documentés dans DIGEST 2.1 ;

– les codes de DIGEST 2.1 pour les éléments constitutifs des systèmes de référence pris en compte par la norme.

Dans ce cadre, l’EPSG a ajouté dans sa base un système d’altitude basé sur le géoïde EGM96. Notons que suite aux réunions de Madrid en 2005, le projet DGIWG D10 sur les codes et paramètres géodésiques avait été annulé.

À l’ISO/TC 211

Normes publiées

    Néant

Travaux en cours

    Néant

Au DGIWG

Standards publiés

    Néant

Travaux en cours

    Néant
    Néant

À l’OGC

Standards publiés

    Néant

Travaux en cours

    Néant

    Néant

À l’OTAN

Standards publiés

    Néant

Travaux en cours

    Néant

    Néant

Autre

Normes publiées

Travaux en cours

STANAG 2586 – NGMP

Présentation

Le STANAG 2586 (NATO Geospatial Metadata Profile) a été mis en place par le JGSWG, assisté techniquement par le DGIWG. Il vise à une harmonisation des échanges de métadonnées au sein des structures de commandement OTAN.

Le STANAG actuel contient les éléments suivants :
– Le STANAG 2586 Ed2 ;
– Le STANAG AP AGeoP-08  qui référence la DGIWG Metadata Foundation (DMF) ;
– 4 SRD (NATO Guidelines, NATO codelists, Shapefile implementation et le STANAG 7136), qui ne font pas partie du STANAG mais son référencé comme documents de support.

– Le SRD1 contient les éléments du guide de bonne pratique OTAN, c’est-à-dire, une liste des éléments DMF préconisés pour NGMP avec des consignes (obligatoires ou non) d’utilisation, ainsi qu’un mapping avec le STANAG 4774 sur les marquages de sécurité et une annexe sur la compatibilité descendante ;
– Le SRD2 contient les codelist spécifiques OTAN ;
– Le SRD3 contient un guide d’implémentation en Shapefile ;
– Le SRD4 contient le STANAG 7136 qu’il remplace.
Le STANAG a été ratifié en Janvier 2019. Les SRDs associés ne sont pas publiés.

L’implémentation peut se faire en XML (conformément aux spécifications techniques ISO/TS 19139:2012 ou  ISO 19115-3) ou en Shapefile.

Notes de version

La dernière édition du STANAG permet d’intégrer un plus grand nombre de métadonnées et permet notamment de définir des métadonnées de service.

Avis technique

Ce STANAG est la future référence pour les métadonnées d’information géographique dans un environnement OTAN.

ISO TS/19135-2

Présentation

La spécification technique ISO 19135-2 définit l’encodage XML du modèle UML de registre défini dans la norme ISO 19135. Cet encodage s’appuie sur les règles définies dans ISO 19139. Cette norme a été initiée par le DGIWG, qui utilise cet encodage (en l’étendant) pour la gestion du DFDD.

Note de version

Cette spécification technique a été annulée, les schémas ne faisant plus l’objet de documents spécifiques.

ISO/TS 19139-2

Présentation

Cette spécification technique applique les règles d’implémentation XML définie dans ISO 19139 : Implémentation XML des métadonnées  à l’ISO 19115-2 (ancienne révision) et définit une implémentation XML des extensions de métadonnées pour l’imagerie.

Note de version

Cette spécification technique est actuellement annulée. L’implémentation XML de la révision de la norme ISO 19115-3 a été dérivée par l’ISO.

Dublin Core & ISO 15836

Présentation

Le Dublin Core est un standard mis en place dans le cadre le « Dublin Core Metadata Initiative » (DCMI).

Le DCMI est une organisation dédiée à la promotion de standards de métadonnées de l’information interopérables. Cette organisation a débuté ses travaux en 1995 et a notamment spécifié un un standard généraliste définissant une quinzaine d’éléments de métadonnées pour l’information : le Dublin Core metadata element set.

Cet ensemble d’éléments : Name, URI (Uniform Resource Identifier), Label, Definition, Type of Term, Status, etc. a notamment comme objectif de permettre une recherche ciblée. Il est en général caractérisé comme correspondant à un niveau de découverte de l’information.

Profils

Ce standard sert de base à de nombreux standards de métadonnées, dont ceux de l’information géographique :

Notes de version

Le Dublin Core Metadata Element Set a été publié comme un standard ISO sous la référence ISO 15836. Il est actuellement en deux parties :

  • Partie 1: Éléments principaux – Cette partie est générale et ne définit aucune implémentation.
  • Partie 2 : Propriétés et classes DCMI

La dernière révision date respectivement de 2017 et 2019.